FAQ

La majorité des gens en Suisse ne savent pas encore utiliser un DEA. C’est pourquoi nous attachons une grande importance à cette page de FAQ afin de vous informer le mieux possible. Vous avez une question au sujet du fonctionnement du DEA ? Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur nos produits, accessoires ou contrats de maintenance ?  Vous pouvez souvent trouver rapidement la réponse vous-même. Vous trouverez ci-dessous les questions et réponses les plus courantes.

DEA signifie « Défibrillateur Externe Automatique ». Un DEA est utilisé pour administrer un choc électrique à une personne en arrêt cardiaque. Les DEA de Defibtech sont conçus pour permettre aux personnes sans formation médicale de délivrer un choc électrique à la personne en détresse.

Avec un DEA, vous pouvez sauver des vies. Si une personne est soudain victime d’un arrêt cardiaque, le rythme cardiaque devient chaotique et on parle de trouble du rythme cardiaque. Pour chaque minute que le cœur ne bat pas, les chances de survie diminuent de 7 à 10 %. Peu de personnes survivent 10 minutes ou plus sans subir un choc de défibrillation.
La défibrillation est le seul traitement démontré qui permet au rythme cardiaque de revenir à la normale. Pour administrer un choc électrique à un patient, vous avez besoin d’un DEA.

Un arrêt cardiaque se produit lorsque le rythme cardiaque normal devient soudainement chaotique. Le cœur ne peut plus pomper efficacement le sang pour assurer la circulation et le patient s’effondre, s’arrête de respirer, ne réagit plus et n’a plus de pouls discernable.

Dans une telle situation, il est essentiel de disposer d’un DEA le plus rapidement possible. En plaçant les électrodes sur la poitrine de la personne en détresse, le DEA peut vérifier si un choc de défibrillation doit être administré. Si c’est le cas, l’utilisateur peut appuyer sur le « bouton de choc rouge » (pour la version semi-automatique) ou le DEA le fera automatiquement (pour la version entièrement automatique). Cela permet au cœur de reprendre son rythme normal.

Un arrêt cardiaque se produit lorsque le rythme cardiaque normal devient soudainement chaotique. Le cœur ne peut plus pomper efficacement le sang pour assurer la circulation et le patient s’effondre, s’arrête de respirer, ne réagit plus et n’a plus de pouls discernable.
Dans une telle situation, il est essentiel de disposer d’un DEA le plus rapidement possible. En plaçant les électrodes sur la poitrine de la personne en détresse, le DEA peut vérifier si un choc de défibrillation doit être administré. Si c’est le cas, l’utilisateur peut appuyer sur le « bouton de choc rouge » (pour la version semi-automatique) ou le DEA le fera automatiquement (pour la version entièrement automatique). Cela permet au cœur de reprendre son rythme normal.en savoir plus

Une crise cardiaque, un infarctus du myocarde et un arrêt cardiaque sont liés au cœur, mais ce sont des problèmes différents.

L’insuffisance cardiaque est le nom donné à tous les symptômes et problèmes où le cœur est moins efficace, de sorte que le fonctionnement de la pompe diminue progressivement et que le sang ne circule donc pas suffisamment dans le corps. Au début, la personne ne le remarquera pas beaucoup, mais au fil du temps, des symptômes tels que fatigue, essoufflement et rétention d’eau se développent.

En savoir plus

Seulement quelques minutes. Si la défibrillation a lieu dans les 3 minutes, les chances de survie sont de 70 %. Après 10 minutes, les chances de survie sont nulles.

La réanimation vous permet de gagner du temps supplémentaire jusqu’au moment de la défibrillation. Mais en fin de compte, il est nécessaire d’administrer un choc en cas d’arrêt cardiaque. La défibrillation est le seul traitement démontré qui permet au rythme cardiaque de revenir à la normale. C’est pourquoi l’utilisation d’un DEA fait souvent partie de la formation à la réanimation.

Les DEA de dernière génération de Defibtech (Lifeline VIEW) offrent le guidage le plus avancé parmi tous les DEA disponibles sur le marché. L’écran couleur unique montre à l’utilisateur comment procéder, étape par étape, au moyen d’images vidéo, d’instructions textuelles et vocales. Tout le monde peut utiliser un DEA VIEW après avoir assisté à une démonstration de son fonctionnement. Dans de nombreux cas impliquant l’utilisation du DEA, les secouristes ont suivi une formation destinée aux utilisateurs qui comprenait la réanimation.

La gamme de DEA VIEW offre la plus grande sécurité d’utilisation, car l’écran couleur montre à l’utilisateur, étape par étape, comment procéder pour réanimer quelqu’un. Ce guidage se fait par images vidéo, commandes textuelles et vocales.  De plus, le DEA est toujours protégé de sorte qu’un choc peut seulement être délivré si l’appareil décide après analyse qu’un choc doit être administré à la personne en détresse.

Les DEA Defibtech sont fournis avec une batterie au lithium durable. Selon le type de DEA, ces unités de batterie ont une très longue durée de vie (en veille). L’autonomie est de 7 ans pour le DEA Defibtech Lifeline et le Defibtech Lifeline AUTO. La batterie du Lifeline VIEW a une durée de vie en veille de 4 ans. La durée de vie en veille signifie la durée de vie maximale. La durée de vie réelle est influencée par l’utilisation du DEA et les conditions (température et humidité) de stockage du DEA.

Le DEA avec le support mural intelligent effectue chaque jour un auto-test qui permet notamment de mesurer la tension de la batterie. Lorsque la capacité tombe à 10 %, le DEA affichera une notification. Le DEA peut encore être utilisé dans ce cas, mais l’unité de batterie doit être remplacée dès que possible.

Les électrodes doivent être remplacées tous les deux ans, même si elles n’ont pas été utilisées. Après utilisation, les électrodes doivent être remplacées immédiatement. Le DEA effectue automatiquement des auto-tests à intervalles réguliers pour vérifier si l’appareil est prêt à être utilisé. Si quelque chose ne fonctionne pas correctement, le DAE émettra un son fort et un voyage rouge s’allumera pour alerter le propriétaire qu’une maintenance du DEA s’impose.

Defibtech offre plusieurs options de service et de maintenance.

Recherchez avant tout un DEA facile à utiliser par des personnes sans formation médicale. De plus, le DEA doit être techniquement fiable et présenter un bon rapport qualité-prix. Le DEA Defibtech remplit clairement ces trois critères.

Defibtech conçoit des DEA depuis ses débuts. Les DEA sont donc basés sur des connaissances antérieures et présentent un certain nombre d’innovations technologiques et d’évolutions de conception. Cela se traduit par une gamme de DEA offrant une facilité d’utilisation maximale, même pour les personnes sans formation médicale. Grâce à des techniques de fabrication avancées et à l’assemblage par des robots, Defibtech peut mettre sur le marché des DEA à prix compétitifs.

Les DEA Defibtech Lifeline livrés à partir du 1er février 2013 ont une garantie de 8 ans.

  1. Tant que le voyant LED en haut à droite (indicateur ASI) s’allume en vert toutes les 5 secondes, le DEA fonctionne correctement.
  2. Si le voyant en haut à droite ne s’allume pas, s’allume en rouge ou clignote en rouge, c’est qu’il y a une panne. En cas de panne, effectuez d’abord un auto-test approfondi en appuyant sur le bouton ON/OFF de manière continue pendant au moins 5 secondes. Le DEA effectue maintenant un ensemble complet de tests internes.
  3. Si nécessaire, remplacez la batterie au lithium de 9 V et assurez-vous que les électrodes sont connectées au DEA.
  4. Remettez le DEA sous tension puis à nouveau hors tension. Suivez les instructions.

Si le voyant en haut à droite reste toujours éteint ou reste rouge ou clignotant, contactez Defibtech : +32 (0)78 48 67 64

Tous le manuels de l’utilisateur pour votre DEA Defibtech Lifeline et DEA de formation peuvent être téléchargés ci-dessous au format PDF.

Si votre question ne figure pas dans cette liste ou si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires, contactez-nous. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.